Installation d’une scénographie lumière dans le cadre du festival « Back to the trees »

Dans le cadre de l’Année internationale des Forêts promulguée par l’ONU et de la 64e édition du Festival international de musique de Besançon Franche-Comté, l’association Elektrophonie, invite à une promenade sonore et lumineuse en forêt. Qu’est-ce que « la forêt » vous évoque ? C’est à cette simple question que trente-cinq artistes et collectifs français et étrangers répondent par des installations plastiques sonores et lumineuses. Et c’est ainsi qu’ils écrivent, dans un langage poétique résolument ancré dans le vingt et unième siècle, les contes et légendes d’aujourd’hui et − peut-être − de demain. À un moment de la nuit où les sens sont particulièrement en éveil, Back to the Trees invite alors à une insolite promenade nocturne en forêt, au cours de laquelle la magie se révèle au fur et à mesure du parcours.

Un Monde mesurable ? Une ligne, un rai de lumière. Séparation de deux espaces.

Intervention humaine et graphique dans un désordre naturel apparent.

Une mesure imposée, idéale ? Un raisonnement inadapté.

Avec le soutien de :
la Ville de Besançon, le Conseil général du Doubs, la Sacem, le Conseil régional de Franche-Comté la Direction régionale des affaires culturelles de Franche-Comté.

Organisé par :
Elektrophonie et le Festival international de musique de Besançon Franche-Comté dans le cadre de l’Année internationale des forêts.
Matériel utilisant des sources lumineuses de type laser.

Crédits photos : Arnaud Gautron